Chef de Projet Web Mobile, la mutation du web

Publié le 15 octobre 2012 par Hugo Clery.

Chefprojet webmobile Avec l’explosion des smartphones et des tablettes numériques, la demande en matière de développement d’applications mobiles est en forte progression. Toute entreprise ou institution possédant un site internet, doit à présent le faire évoluer pour être accessible via ces nouveaux outils. Si pour l’instant, 20% des usagers se connectent au web via mobile, cette tendance est amenée à prendre de plus en plus d’ampleur dans les années à venir. Face à cette demande émergeante, un nouveau métier est né : Chargé de Projet Web Mobile. Spécialiste du développement de sites et d’applications internet sur les terminaux mobiles (IPhone, Android, Blackberry, etc…), c’est un véritable chef d’orchestre, qui gère son projet de A à Z : Animation et organisation des tâches de son équipe, Anticipation des difficultés techniques, Coordination des différents interlocuteurs, Développement du projet dans le respect du budget, des délais, et des exigences définis par le client, Etude de faisabilité de la demande du client, Planification, Relation avec le client, Réponse à l’appel d’offre du client… IPhone, Android, Blackberry, Symbian, Windows Mobile, iOs… on attend de lui qu’il sache appréhender la diversité et les spécificités de chaque support. Salariés d’une SSII, d’une agence spécialisée (mobile agency), ou chez le client, certains Chefs de Projet Web Mobile proposent également leurs services en freelance.

Formations :

Ce métier étant émergeant, il n’existe encore pas ou très peu de formations spécifiques pour y accéder. Les profils de chefs de projet mobile sont aussi bien issus d’un cursus d’infographie, de webmaster, que d’ingénieur en développement web et informatique, et ont acquis leurs compétences en matière de développement mobile sur le terrain. Des spécialisations commencent cependant à être proposées par certaines écoles ou centres de formation, mais cela reste encore confidentiel. Pour la partie gestion de projet, une formation complémentaire en management de projets informatiques, type Mastère Management des systèmes d’information et des technologies, peut être utile.

Débouchés :

Les experts en la matière étant encore peu nombreux, les débouchés sont réels face à un marché en plein boom ! C’est le moment de miser sur l’avenir !

Qualités nécessaires :

La curiosité pour ce poste est loin d’être un vilain défaut ! Etant donné la diversité des supports mobiles, et leur rapide évolution, il est vital de s’informer et de se former continuellement pour être au fait des dernières innovations (plateformes, navigateurs, systèmes d’exploitation, applications…) ainsi que des attentes des utilisateurs. Il est également nécessaire de connaître les particularités de chaque support mobile, et du développement web sur mobile (langages de programmation, navigation, et restrictions particulières…). Mais au-delà des compétences techniques, la personnalité du chef de projet est primordiale : il faut savoir faire preuve d’un leadership certain afin de motiver et de porter à bout de bras une équipe, ainsi que d’un certain talent de négociateur et de pédagogue face au client, afin de jongler entre ses désirs, et ce qu’il est réellement possible de faire, sans le décevoir. Il faut également avoir une rigueur à toute épreuve pour gérer le budget du projet ainsi que l’organisation pratique de son équipe. Il est important également de savoir s’adapter aux problématiques spécifiques de chaque client.

Les + et les – de la fonction :

Les +

  • Un profil de plus en plus recherché
  • Un secteur émergeant et passionnant en évolution constante, où l’on apprend chaque jour

Les -

  • Comme tout poste à responsabilité, le stress peut être important, car il faut porter le poids d’un projet et d’une équipe sur ses épaules

Le salaire :

Le salaire d’un chef de projet s’étend de 3000 à 5000 euros brut selon les profils.

Liens utiles :

Retrouvez toutes les offres d’emploi de chef de projet web mobile Pour en savoir plus Le site de l’association française du multimédia mobile. Le portail des métiers de l’internet. Crédit photo : flickR

  1. Max

    un marché en plein boom, c’est exactement ça, plus d’offres que de demandes, d’où l’intérêt de se former aux métiers du web, tout le monde va s’y mettre et les débouchés sont donc quasi assurés. En plus, vu l’ampleur des métiers qu’offre ce secteur d’activité, il y a vraiment de quoi se faire plaisir.

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>