Comment devenir organisateur de mariage (wedding planner) ?

Publié le 23 février 2012 par Thomas.

Wedding planner Le métier de wedding planner ou organisateur de mariage est né aux États-Unis, et a émergé en France il y a environ 10 ans. Sa fonction : assurer le rôle de chef d’orchestre du mariage de ses clients. Avant le mariage, son rôle est de sélectionner les prestataires (traiteur, fleuriste, animateur musical, loueur de salle…), d’établir les devis et les contrats, de planifier l’événement dans sa globalité (logistique, sécurité, timing…), en tenant compte du budget et des attentes de ses clients. Le jour du mariage, il doit superviser l’ensemble des participants (prestataires et invités), gérer le planning, et résoudre les inévitables imprévus liés à ce genre d’événement !

Formations

Il n’existe pas de formation diplômante reconnue par l’État. Des agences événementielles spécialisées proposent des formations payantes, mais celles-ci ne sont pas une garantie de réussite dans la profession. Aucun niveau d’études n’est donc défini pour exercer la profession, mais un cursus dans le domaine de l’événementiel peut être un vrai plus afin d’appréhender les exigences et la réalité du métier.

Débouchés

Si aux États-Unis, 80% des mariages sont organisés via un wedding planner, l’activité reste encore marginale en France (autour de 10%), même si elle est appelée à se développer dans les années à venir. 80% des agences organisatrices de mariages mettent la clef sous la porte, il est donc nécessaire d’avoir conscience des réalités du métier, afin de réussir.

Évolution de carrière

Le wedding planner peut se spécialiser dans l’organisation de mariages spécifiques. Il peut devenir Negafa, ou organisateur de mariage oriental. Il doit aussi s’adapter à de nouvelles demandes : PACS, cérémonie laïques… Il peut aussi évoluer vers des tâches de wedding designer, ou décorateur événementiel, plus orientées sur la décoration de table, l’art floral, et la décoration liée à l’événement en général.

Qualités nécessaires

  • Comme beaucoup de métiers qui font rêver, il ne faut pas négliger la réalité du terrain, qui est avant tout de l’organisation événementielle, appliquée au mariage. Il faut donc, au-delà de l’aspect créatif évident, avoir des compétences de gestionnaire, de commercial et de négociateur. Gestionnaire, car il faut savoir gérer un budget, celui des mariés et le vôtre, ainsi que la comptabilité de votre activité (élaboration de contrats, devis…). Commercial, car il faut prospecter et entretenir son portefeuille de clients, de fournisseurs et de prestataires (traiteurs, loueurs, fleuristes…). Négociateur, car il faut coordonner différents prestataires, trouver le meilleur prix.
  • C’est un métier de contact : une présentation soignée est nécessaire, ainsi qu’une diplomatie exemplaire. Vos nerfs peuvent être soumis à rude épreuve le jour J ! Il faut pouvoir gérer à la fois les prestataires, les invités, et les mariés, et s’adapter à chaque interlocuteur, sans révéler votre stress. De plus, vous accompagnez vos clients dans leur projet durant plusieurs mois, des qualités relationnelles sont nécessaires pour cerner leurs besoins et les accompagner dans la durée.
  • Une connaissance parfaite du secteur de l’événementiel (acteurs, gestion de budget, planification, logistique, sécurité…), et du déroulement d’un mariage (civil, religieux…) est élémentaire.

Principaux recruteurs

L’activité s’exerce principalement en indépendant, et au sein d’agences d’organisation événementielle spécialisées.

Les + et les – de la fonction

Les + C’est un métier de passion et épanouissant, le wedding planner évolue dans un univers attractif et positif, et contribue au bonheur de ses clients. C’est une profession dans laquelle la routine n’existe pas. Vous gérez vous-même votre activité. Les - Le marché reste encore marginal en France. L’investissement personnel est grand, il ne faut pas compter ses heures, et on est amené à travailler le weekend, de nuit, en horaires décalés, pour un salaire qui n’est pas forcément proportionnel à cet engagement, et qui peut être variable d’un mois à l’autre.

Le salaire

Il varie en fonction du nombre de mariages planifiés dans l’année. A titre d’exemple, afin de s’octroyer un salaire de 1000 à 1500 euros nets, il faut réaliser 10 à 15 mariages par an, facturés aux alentours de 3000 euros. La rémunération du wedding planner représente environ 10 à 15% du coût total du mariage, déduction faite des frais liés aux prestataires partenaires. Bien sûr, ce salaire n’est jamais fixe, l’activité n’étant pas stable tout au long de l’année.

Pour aller plus loin : Le portail Internet de Wedding Planners L’annuaire des organisateurs de mariage Crédits photo : Ben C. K.

  1. felie

    Bonjour!

    je pré nome felie et je suis Gabonaise vivant au GABON j’ai un désir fou de devenir organisatrice de cérémonie de ce fait, je voudrais avoir plus d’informations à ce sujet. dans l’attente d’une proche réponse, veillez agréer mes salutations les plus distinguée.

  2. myspecialevent

    Bonjour Félie,
    Ma réponse arrive peut-être un peu tard, mais si tu cherches plus d’informations sur le métier, en tant qu’organisatrice j’ai moi-même rédigé un petit guide gratuit, que tu trouveras à cette adresse :
    http://www.my-special-event.fr/#/gu
    Je poste aussi des articles sur mon blog sur le métier :http://reussir-a-sa-facon.com/
    Espérant que ces sources répondent à tes interrogations,
    Marion
    Blog Réussir à sa façon

  3. Emma

    Bonjour Félie,

    Je suis Wedding Planner depuis 8 ans et j’ai créé un blog où je donne plein de conseils utiles pour les futures Wedding Planner et tu y trouveras notamment le dossier « Les 7 étapes clés pour Devenir Wedding Planner » à télécharger gratuitement sur http://www.weddingacademy.fr/
    Si tu as des questions précises sur le métier, je serai ravie d’y répondre !

    ;-) Emma, Exclusive Wedding
    http://www.exclusive-wedding.fr/

  4. Aurore

    Bonjour Emma,
    Moi je pense que j’aimerai beaucoup avoir de vos conseils car dans le cadre d’une reconversion professionnelle je désirerai devenir Wedding Planner…

    Cdt

  5. barbara

    bonjour je suis decoratrice evenementiel je serais interraisser pour echanger des idées .
    ll faut aimer ce metier et accepter les contraintes avec les clients

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>